Cabinet dentaire du Dr Eric GUIGUE Chirurgien-Dentiste à SCHILTIGHEIM

19, rue de la Haye - 67300 SCHILTIGHEIM

Tél. : 03 88 14 12 17

Conduite à tenir après une chirurgie buccale

CONTRÔLE du SAIGNEMENT

 

Le saignement est une suite opératoire normale, durant quelques heures (4 à 5h), après toute intervention chirurgicale (ou extraction) dans la bouche. Un léger suintement (salive+sang) peut même persister pendant 48h.

Conduite à tenir :

 

  • Si le saignement est anormalement abondant, vous pourrez le maîtriser en plaçant une gaze pliée à l’endroit de l’intervention.

 

Important : Placez bien la gaze à l’endroit du saignement. Afin de faciliter la coagulation, serrez ensuite les mâchoires avec une pression constante durant 1 heure en évitant la position allongée.

 

  • Après cela, si le saignement persiste, placez de nouveau, une gaze en serrant fermement 15 minutes.

 

  • Si malgré cela, un saignement important se prolonge, prenez contact avec nous.

 

Attention : Cracher ou se rincer risque d’aggraver le saignement car cela empêche la formation du caillot.

 

Ne pas se rincer la bouche pendant les 24 premières heures.

 

OEDÈME (gonflement)

Un gonflement peut arriver après une chirurgie. Le gonflement est un processus qui atteint son maximum le 2ème jour après la chirurgie. Afin de réduire l’œdème, veuillez appliquer un pack de glace extérieurement au niveau de la zone opérée  (si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser des glaçons dans un sachet en plastique). La glace doit être appliquée le plus souvent possible au minimum 10mm toutes les ½ heures lors des 3 premières heures. Idéalement, la durée d’application doit être d’une ½ heure par heure la journée au cours des 2 premiers jours.

L’œdème diminue entre le 3ème  et le 7ème jour. Parfois, il persiste plus longtemps. Une coloration bleuâtre de la peau doit être considérée comme normale.

 

DOULEUR – MÉDICAMENTS

Un inconfort, (voire une sensibilité est normale après chirurgie. Dès votre retour chez vous, prenez quelque chose (plutôt liquide) à manger. Prenez ensuite vos médicaments (en respectant scrupuleusement les posologies indiquées sur l’ordonnance) avant même que la sensation d’engourdissement, due à l’anesthésie ne disparaisse. Vous pourrez ensuite en reprendre autant que le nécessite la douleur, toutes les 3 à 6 heures. Selon la zone traitée, la douleur peut s’étendre jusqu’à l’oreille. Elle doit être considérée comme une suite opératoire normale si elle reste dans les limites du supportable.

Il est également fortement déconseillé de prendre des médicaments à base d’aspirine (cela peut provoquer des saignements). Préférez ceux à base de paracétamol.

 

HYGIÈNE BUCCALE

Afin de permettre une cicatrisation adéquate, évitez de rincer agressivement la bouche durant 24h. En effet, cela risque d’enlever le capuchon de cicatrisation et d’entraîner un saignement. Après 24h, rincez doucement avec le bain de bouche prescrit, 4 à 5 fois par jour durant une semaine. Le brossage dentaire devra éviter la zone chirurgicale et se limiter au reste de la bouche.

 

ALIMENTATION

Un petit régime alimentaire est recommandé pendant 48 heures. Préférez une alimentation semi molle, (œufs, viande haché, purée, nouilles, etc.…) en évitant les aliments comportant des grains (mûres, framboises, semoule, noisettes, croûte de pain), qui pourraient se glisser dans la plaie. Evitez aussi les aliments très chauds ou très froids, ainsi que les plats épicés. Vous pouvez revenir à un régime normal dès que vous jugerez que l’état de votre bouche s’améliore. Il est conseillé de boire toutes sortes de liquides comme jus de fruits ou Milk-shakes. En revanche, les boissons alcoolisées sont déconseillées pendant la prise des  médicaments. Reposez vous, évitez tout exercice violent.

 

TABAC

Autant que faire se peut, il est recommandé de réduire le plus possible (voir d’arrêter) la cigarette pendant 5 jours suivant l’intervention, afin de ne pas retarder la cicatrisation.

 

AUTRES SUITES CONSIDÉRÉES COMME NORMALES

a) Selon la zone traitée, un blocage de la mâchoire peu vous empêcher d’ouvrir la bouche normalement pendant 1 semaine.

b) Vos lèvres peuvent se dessécher pendant quelques jours. Si c’est le cas, utilisez un tube ou un stick hydratant adapté.

c) Vous pouvez avoir une légère augmentation de température pendant 48 à 72 h. Il est fortement déconseillé de prendre des médicaments à base d’aspirine. Préférez ceux à base de paracétamol. Si la fièvre persiste malgré tout, merci de nous contacter.

 

d) Enfin, parfois, des douleurs à distances peuvent se manifester (oreilles, gorge, dents antagonistes…), elles ne doivent pas vous inquiéter.

 

Prise en charge de la douleur :

-   Echelle de la douleur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 à 2 :  Aucun traitement

3 à 4 :  1 Cachet

5 à 7 :  2 Cachets

7 à 8 :  5 à 6 Cachets (la douleur passe)

9 à 10 :  La douleur reste malgré les cachets

 

 

 

 

 

 

Article rédigé par le praticien le 04/06/2013

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr